Bilan 24h vélo : équipe roulant pour le handisport

Le week-end des 20 et 21 août, sept hommes se sont relayés pour pédaler pendant 24 heures non stop sur l’asphalte du légendaire circuit automobile du Mans. Une course d’endurance afin de mener une action de sensibilisation, récolter des fonds et faire connaître les différents matériels adaptés destinés à la pratique des sports et loisirs.

C’est l’histoire d’une bande d’amis, sportifs amateurs partageant la passion du cyclisme. Comme tous sont également impliqués auprès d’enfants handicapés en tant que parents, entraîneur ou simples relations, une idée leur est venue. Ils ont décider de mener un projet en équipe afin de sensibiliser et souligner que le handicap, quel qu’il soit, ne doit pas être un frein à la pratique sportive et aux loisirs. Pour cela, ces hommes ont réalisé un petit exploit. Le week-end des 20 et 21 août, épaulée de Jérôme Lambert, champion de France de cyclisme handisport, ils ont participé à la 7e édition des 24 heures vélo du Mans.

Départ en fauteuil roulant pour Jérôme Lambert

Cette course cycliste internationale a accueilli plus de 4 000 coureurs, encouragés par près de 10 000 visiteurs. Composée de sept membres au total (six valides plus Jérôme Lambert) sur huit coureurs autorisés par team au maximum, l’équipe s’est classée à une honorable 343e place sur 475. Il est vrai que Jérôme Lambert, quintuple champion de France de cyclisme sur route handisport (2011, 2012, 2013, 2014 et 2015), a représenté un renfort de poids ! C’est d’ailleurs lui qui a pris le départ de la course en traversant la piste en courant. À la distinction que lui l’a fait depuis son fauteuil roulant. Le temps de traverser puis d’enfourcher son vélo et le voilà parti en dernière position du peloton.

24 heures de collecte et d’animations sur place

Participer à cette épreuve d’endurance a permis, outre de récolter des fonds, de tenir le temps d’un week-end, un stand avec animations autour du handisport et des loisirs adaptés. La collecte s’est faite au profit de deux structures sarthoises œuvrant au quotidien pour le bien-être et l’épanouissement des enfants en situation de handicap. Il s’agit d’un centre Loisirs Pluriel, qui accueille en mixité enfants handicapés et valides, et de l’école départementale handisport(EDH72). Cette association, affilée à la Fédération française handisport, permet la découverte et la pratique, jusqu’en compétition nationale, de diverses activités sportives adaptées (badminton, tennis, basket, athlétisme, etc.). O. Clot-Faybesse

 

24 heures à vélo au profit des enfants handicapés